jeudi 29 octobre 2009

George Sand

11 commentaires:

Thierry a dit…

J'avais déjà eu l'occasion de lire cette correspondance amoureuse entre Sand et Musset(avec tous les "plus si affinité" qu'il convient d'ajouter), laquelle est un exercice de style aussi peu banal qu'exigeant.
La caricature est aussi un exercice de style délicat et rigoureux. Celle que tu as faite de Georges Sand impose le respect. Très beau travail !

john a dit…

very nice indeed..I also like L'abbe Pierre

Grand a dit…

Diantre! Mais quelle débauche, quelle grivoiserie, non mais Sand-éconner, quelle polissonne cette George!
...Hein? Comment ça j'suis pas crédible?!
En tout cas je trouve ta caricature balèze parce qu'il y a un truc qui fait très "crobard de l'époque" qui colle parfaitement au personnage. Bien vu mon poto!

cabap a dit…

great job Bodard I like also L'abbe Pierre,
jan :)

Toni D'Agostinho a dit…

Thanks for the visit!
I am your fan!
Fantastic caricatures!

Guillaume Néel a dit…

Jolie travail sur les 2 derniers posts.
J'aime beaucoup la sensibilité qui se dégage de Georges.
Son regard presque inexpressif laisse suggérer que pendant le temps de pose nécessaire aux anciens appareils photos, la Baronne était partie vers un autre monde, peut-être érotique.
En tout cas voilà de quoi vous faire Musset... heu mousser

Jean-Marc Borot a dit…

Merci, cher Bodard, pour ces perles
de Georges que je savais pas si profondes...

BODARD a dit…

THIERRY COQUELET : j'ai pris beaucoup de plaisir à caricature cette grande dame que je respecte infiniment

JOHN : thanks (twice) !

DENIS : bien vu (l'oeil du maître), j'ai effectivement gardé les traits du portrait original.

CABAP : thanks, my friend !

BODARD a dit…

TONI : so am I !!! I often visit your blog ;O)

GUILLAUME : me faire "Musset" ? Oui, d'après portrait, si jamais j'en Chopin.

BOROT : oui, un petit bijou.

Achdé a dit…

Gosh, je la mettrai bien dans un Lucky Luke, non pour sa prose érotique mais pour sa bobine ! beau boulot!

BODARD a dit…

ACHDE : merci pour ce commentaire inédit qui me comble et m'enchante (ce n'est pas une contrepèterie, ne cherchez pas), et si ma George Sand vous sied, elle est à vous, ce serait un honneur que de la voir apparaître dans un des prochains Lucky Luke. Après Sarah Bernhardt, Calamity Jane, et tant d'autres, une autre rencontre pour le cow-boy solitaire ???