mercredi 10 février 2010

Sarclo / Sarcloret

Tous ceux qui me connaissent bien savent à quel point je suis fan de ce type. Et ça fait 30 ans que ça dure ! Ses chansons tendres (Mon amour a perdu son chapeau, T'es belle comme le petit Larousse à la page des avions) ou ses chansons caustiques (Dieu est une magouille de l'opposition, La Suisse) ont fait de lui un grand de la chanson française. Renaud, dont il a fait la première partie en 1996, dit de lui : "Sarclo est la plus belle invention suisse depuis le trou dans le gruyère". Depuis 2009 l'intégrale de Sarcloret (12CD) est en vente sur son site ! Et toutes ses chansons sont disponibles en téléchargement ici. Vous pouvez aussi écouter quelques albums ici. Des questions ?

pierre noire et pastel blanc sur carton gris

Une de mes rencontres avec Sarclo (ici en 1997)

18 commentaires:

Guillaume Néel a dit…

Très ressemblant. Le choix de la posture et son regard brillant traduise bien sa personnalité.
Merci pour cette découverte.

DELOIRE a dit…

Bon avant que d'autres ne te la fasse... mieux vaut une recontre avec sarclo, qu'avec sarko...bon là c'est fait !
Autrement superbe portrait, j'insiste sur l'attitude et la pose !

BODARD a dit…

GUILLAUME NEEL > Sarcloret a un visage trés expressif, j'ai trouvé ma photo de base dans l'excellent magazine "Chorus, les Cahiers de la Chanson Française" il y a quelques années.

LAURENT DELOIRE > Même réponse que ci-dessus pour l'attitude et la pose. Quant à son diminutif, Sarclo a décidé de se produire à nouveau sous le nom de Sarcloret depuis 2007 pour cause d'homophonie jugée fâcheuse avec le diminutif du président français en exercice, Nicolas Sarkozy, dit-il...

Thierry a dit…

Excellent portrait de ce chanteur dans lequel se dégagent bien toutes les nuances que tu décris du personnage. Je ne le connais pas, mais ton portrait m'a donné envie d'en savoir plus. Merci beaucoup, Christophe !

BODARD a dit…

THIERRY COQUELET > Sarcloret, chanteur polymorphe, se décrit lui-même comme un chanteur tendre, du verbe : tendre... C'est une des phrases qui m'a guidé lors de la réalisation du portrait.

MaSemaineEnImage a dit…

Bon ben faut que j'aille l'écouter. Je file....

Poussinaute a dit…

Grâce à toi, je l'ai découvert très vite, dès le début en fait, j'ai appris à l'écouter et à l'apprécier, et je l'ai approché deux fois, ce qui m'a permis de savourer sa franchise, son humour, sa gentillesse... l'homme, quoi !
Ton portrait reflète superbement tout ce qu'il dégage quand on a eu la chance de l'effleurer. Alors, merci pour tout !

BODARD a dit…

MSEI/PHILIPPE > OK, tu m'diras ?

POUSSINAUTE > Merci, ô créatrice du concept blogo-caricaturo-musical, difficile de trouver un clip de Sarclo sur le net, hein ?

Grand a dit…

Balèze!
Y'a quelques années (fichtre, déjà tant?!) avec le même enthousiasme intensif, tu m'as fait découvrir l'univers musical (et parolier) du bonhomme (je t'en remercie encore), maintenant tu récidive à plus grande échelle... Allez avoue, tu touche un % sur la promo, hein dis?
On sent dans ce portrait toute l'admiration que tu as pour cet artiste qui franchement mérite amplement ce déballage élogieux (et gratuit?)
Encore bravo mon poto!

hamed nabahat a dit…

Hello, My Dear BODARD
I always do follow your blog
And enjoy seeing your WORKS
Very strong
Congratulations

BODARD a dit…

DENIS GRAND > Intensif ? Oui, ça fait même un peu "nécro", non ? Sinon, pour l'instant je ne touche rien mais je ne désespère pas de recevoir un petit coffret dédicacé (Sarclo si tu m'entends...)

HAMED NABAHAT > So do I !!! My favourite drawings on your blog are "2010 and people" and the "caricature of Bosco". See you soon, my friend !

MaSemaineEnImage a dit…

J'ai eu une petite surprise tant le décalage était grand entre le dessin plutôt "crooner" et les chansons pas vraiment à l'eau de rose. Franchement j'aime bien même si ça va pas être facile à écouter en bagnole avec les enfants...

PS - J'adore Renaud aussi mais le trou dans le gruyère c'est pas une belle invention, plus y'a de trou, moins y'a de gruyère c'est bien connu (en même temps, moins y'a de gruyère, moins y'a de trous...)

Dominic Philibert a dit…

Excellent boulot!

DeVaTe a dit…

You are a master in pencils my daer Bodard...is too much time without to speak...also looks happy and handsome in the picture,lovely!!

DeVaTe

BODARD a dit…

MSEI/THIERRY Eh eh, quoique...La saga des crottes de nez a longtemps été un "tube" à la maison quand les enfants étaient petits... je préfère que les enfants écoutent Sarclo plutôt que la Nouvelle Star ou la Star Ac'...

PS : oui, et l'on pardonnera à Renaud qui a oublié qu'il n'y a pas de trou dans le gruyère au contraire de l'emmental... Mais le bon mot valait bien cette petite erreur !

BODARD a dit…

DOMINIC PHILIBERT Merci Dominic. Même si je ne comprends pas toujours la "peinture digitale" (travail que je respecte mais tellement différent du mien !), je suis absolument bluffé, non pas par tes couleurs, mais par les exagérations que tu trouves pour tes caricatures et par ton rythme de travail. Bravo à toi, je suis un visiteur régulier !

BODARD a dit…

DEVATE > Hi dear ! I'm not a master, I'm just a modest craftsman who loves arts and friendship. I like your encouraging comments : thank you very much. I often visit your blog, and your "old" work is very interesting, see you !

BODARD a dit…

A TOUS > Je suis trés touché d'avoir reçu ce matin un courriel de Sarclo qui commence ainsi :

"Je suis allé voir ton site et je te remercie pour la jolie place que tu m'y fais !!! [...]"

Et ça se termine comme ça :

"[...]Je t'adresse mes amitiés. Je ne sais pas si tu es à Paris...
lundi on joue au théâtre du 20ème
les chansons de Jean Villard "Gilles"
avec mon copain bubu...


Et au milieu c'est plein de trucs gentils, mais vous ne saurez pas lesquels parce qu'un courriel c'est perso, d'abord. Sarclo, un grand merci d'avoir pris le temps de regarder mon blog et surtout d'écrire tes impressions. En attendant le chèque, je t'embrasse.