mardi 2 mars 2010

Eric Besson

16 commentaires:

Guillaume Néel a dit…

Beau travail.
L'actualité n'a pas fini de parler de lui.
En tant qu'émigré normand en pays ligérien, il m'inquiète.

Niall O loughlin a dit…

Very strong sketch Bodard.

Jacques B a dit…

J'ai beau le regarder de gauche a droite et je le trouve toujours réussi ^^
Bravo

Fait tout de même attention de ne pas te faire expulser pur un dessin comme sa ;-)

Laure a dit…

Je trouve la tentative d'esquisse de sourire grimaçant tout à fait bien illustrée. Brrrr

DELOIRE a dit…

tu as bien traité le traitre qui maltraite.

Grand a dit…

Super boulo! ...d'autant plus que le thème est franchement à chier!
J'admire cette capacité à s'attarder fignolement sur des tronches qui n'inspire que la gerbe.

BODARD a dit…

GUILLAUME NEEL > Tous dans un drakkar et dehors.

NIALL O LOUGHLIN > Very kind comment, Niall !

JACQUES B. > oui, on peut se demander si cette esquisse est trés gauche ou trés adroite...

BODARD a dit…

LAURE > Oui, brrrr... c'est le mot qui convient !

LAURENT DELOIRE > Le retournement de veste semble être un sport national. Il y a même des champions olympiques...

DENIS GRAND > Il n'y a aucune raison pour que ce genre de personnage passe au travers des mailles du filet de la caricature... au contraire !

Grand a dit…

J'entends bien mon poto, j'connais (un brin) l'essence même de la caricature... Je dis juste que c'est fortiche de pondre une trogne si soigné d'un guss pareil.

BODARD a dit…

DENIS GRAND > J'entends bien, mon caricapote, mais quel que soit le modèle nous faisons toujours, toi ou moi, des trognes soignées, non ? Pas le genre de la maison de balancer des caricatures pas finites, hein, dis ?

Thierry a dit…

Au moment de son entrée au gouvernement, je me suis entendu dire "Il retourne sa veste et Besson froc" (c'est plus fort que moi).
Depuis ce que Maëster a fait du bonhomme en l'ornant d'un couvre-chef si particulier, il me semblait difficile de le caricaturer aussi bien. Mais tu l'as fait en choisissant l'option traitre-jusque-dans-son-sourire-et-son-regard (c'est un avis personnel, naturellement). C'est un beau travail d'introspection, cher Christophe.

BODARD a dit…

THIERRY COQUELET > Oui, c'est tout-à-fait dans cet esprit là que je l'ai dessiné et que j'ai choisi la photo, un sourire et un regard on ne peut plus faux. Quant à l'étron j'ai bien failli le placer sur sa tête tant la trouvaille de Maëster est géniale et à jamais gravée dans notre "mémoire collective" (je vois même l'étron en regardant le sus-dit à la télé ! C'est fort, ça, non ?...). Merci pour tes commentaires toujours aussi pointus.

jmigruet a dit…

Le modèle n'est pas intéressant a bien des égards ne serait-ce que physiquement et expressivement et il fallait oser (surtout après la trouvaille de Maester), et le résultat est excellent.
Par contre le JUSTIN lui est... comment dire...MAGNIFIQUE, oui c'est ça, MAGNIFIQUE

Guillaume Néel a dit…

Sais-tu que mes pères ont mis à feux et à sang les petites gens d'Orléans, ainsi que bons nombres de villes de France (là où il y a avait des richesses, en fait).
Chasse d'un côté nous reviendrons de l'autre.
Signé : la racaille du nord.

Je viens de le faire de drakkar face (hé hé). Il m'échappait depuis bien trop longtemps, le cuistre.

BODARD a dit…

JEAN-MIMI GRUET > Magnifique ? Justin magnifique ? Ben, mon vieux, si on m'avait dit qu'un jour j'entendrais ça !

GUILLAUME GROSSEBAF >Moi, je croyais que les normands, ils écrivaient avec des ° et des / partout... Soit t'es pas un vrai viking, soit t'es 'achement bien intégré et dans ce cas-là tu risques rien, eh eh...

ioo a dit…

Un sujet bien lourd traité avec légèrté. D'un point de vue graphique et non politique, bien sûr, il à vraiment une tête de faux jeton! Pas facile de créer ces expressions en dessous de tout.