mercredi 30 juin 2010

Philippe Val

16 commentaires:

francois a dit…

c'est marrant...il y a un petit moment que je ne suis pas venu sur ton blog et pof, nous travaillons sur le meme sujet....nous devons surement nous sentir concerné...bon j'y retourne si je veux que ce soit fini pour demain....bravo comme toujours pour tes dessins...

Poussinaute a dit…

Malgré la qualité de ton dessin, pour une fois, sa tête ne me dit rien qui val !

Guillaume Néel a dit…

Même si une forme de machiavélisme satanique pointe le bout de son nez dans ta représentation, tu as été presque trop gentil avec cet individu.
Il est arrivé comme une tumeur bénigne qui dit "ne vous inquiétez pas, tout va bien se passer" et qui laissant filer le temps se fait oublier pour bien devenir "malin" et scléroser l'organe de l'Humour, en réalisant ceux pour quoi il a été nommé dès le premier jour.
Il ferait mieux de (re)prendre le Porte.

Ce type de traitement que tu utilises en ce moment est vraiment admirable.

Mônico Reis a dit…

Bonjour, mon ami. J'aime beaucoup votre style au crayon.
Les ombres et les lumières sont toujours très bien fait. une technique impeccable!
Félicitations.
Une accolade.

BODARD a dit…

FRANCOIS > Il m'arrive effectivement assez régulièrement de me sentir cerné. Merci pour ta visite.

POUSSINAUTE > Un commentaire qu'il ne faudrait pas que Val lise...

GUILLAUME > "Trop gentil" ? Je ne pense pas qu'une caricature soit "gentille" ou "méchante". Elle est, c'est tout. Et elle sera d'autant plus révélatrice qu'elle sera rssemblante. Je crois comme toi que ce garçon est machiavélique, calculateur, mais derrière un masque assez souriant, non ? Seul le regard, à mon avis, trahit cet aspect de sa personnalité.

MONICO > Tes visites régulières me font trés plaisir : merci ! J'ai mis ton blog dans mes liens.

juan a dit…

muchas gracias por tu visita.....seguire viendo tus trbjos con detenimiento.felicitciones!!!!

Guillaume Néel a dit…

En reprenant ton raisonnement, je conçois que tu as parfaitement raison et que sur ce type de personnage que j'exècre je m'autorise sans m'en rendre compte à surenchérir dans la déformation suggérant le mal ou la perfidie.
Ta vision valide davantage la sournoiserie et ne le rend que plus dangereux.
Mais comme ce soir j'ai envie d'être de mauvaise fois, je dirais que tu es trop gentil de lui avoir porté de l'intérêt et de l'avoir mis en avant, car pour ce genre d'individu, bonne pub, mauvaise pub ça fait surtout de la pub.
Quoi ? Comment ça l'intérêt que je viens de lui montrer ? Mais ce n'est pas pareil mon p'tit mossieu. Moi, c'est à ton travail que je m'intéresse; hé hé ;)

Grand a dit…

Héhé, ça Vallait bien ton "coup" de crayon, bravo mon poto!

(Perso, vu la trogne en forme de poire que tu lui a faite, je lui aurais ajouter un ver sortant de son crâne en train de bouffer le mot "Humour"...)

BODARD a dit…

JUAN > J'ai découvert tes dessins grâce au "Poussinaute blog" et je vais visiter ton blog régulièrement. J'aime beaucoup tes "Iggy Pop".

GUILLAUME > 1) Faut-il dessiner les gens que l'on n'aime pas ? Ce n'est pas un dilemme pour moi car en toute honnêteté, je ne pense pas que mes petits posts aient une influence déterminante sur l'avenir du monde !

2)La caricature étant avant tout (pour moi) un loisir, mes choix sont basés sur des critères aussi divers que subjectifs : la forme d'un visage, un coup de coeur, un souvenir, rendre hommage, faire rire, tester de nouvelles approches etc. Ici et en l'occurence, c'est l'actu concernant France Inter qui m'a servi de prétexte. C'est une forme de pub pour la manif, effectivement.

carlos a dit…

Yéé toujours aussi terrible! Ce n'est pas méchant mais il a les yeux qui sentent le vice :D... sans commentaires...

BODARD a dit…

DENIS GRAND > Eh, eh, une bien bathi idée que tu me donnes là, mon poto !

CARLOS > En tout cas, à France Inter, c'est un vrai tour de "vice" qu'il a donné, je ne te le fais pas dire.

Thierry a dit…

Sacrebleu, cette caricature révèle bien des facettes du personnage à l'expresson et au regard pleins de morgue. Hees et lui sont devenus les pourfendeurs symboliques de la liberté d'expression, ce qui est vraiment très étonnant pour ce dernier.
Ton dessin comporte bien des nuances et, en cela, au contraire d'être un hommage, il constitue un véritable témoignage. Où l'expresion "portrait-(à)charge" prend tout son sens.

BODARD a dit…

THIERRY > C'est tout ce que je souhaite sans toujours y parvenir: ressemblance physique MAIS AUSSI morale. J'aime qu'une caricature RE-PRESENTE (présente à nouveau) l'individu au-dehors et en-dedans, qu'elle soit un REVELATEUR, et parfois un REVELA-TUEUR. C'est à ces conditions qu'une caricature, à mon avis, est digne d'intérêt. Tout le reste n'est que portrait déformé.

Grand a dit…

Re: (Fais-en ce que tu veux, c'est cadeau!)

BODARD a dit…

DENIS GRAND > Vrai ? Vrai de vrai de chez pote que même cochon qui s'en dédit et que la maîtresse à poil en maillot de bain ? Un bien bath cadeau que tu me fais là mon poteau.

Glen Batoca a dit…

Excellent travail!J'aime beaucoup votre travail, très drôle et un grand style!