vendredi 6 août 2010

Liliane Bettencourt

10 commentaires:

Laure a dit…

Belle maîtrise du brushing. Faudra me montrer comment tu fais :)

Mike Eppe a dit…

Superbe prestation ! Très belle exagération et une excellente mise en couleur (j'adore les taches sur la peau: le détail qui donne la vie)
Wahoooooo donc !

Grand a dit…

Vraiment balèze mon poto!!
C'est là une bien riche caricature!

Poussinaute a dit…

Je la trouve très bien ta Barbara Cartland, le rose lui vaut si bien !
Sauf qu'elle, elle a écrit plutôt ses aventures dans le genre policier, on dirait !
J'aime beaucoup et ta caricature et le fond, mais où sont donc les moustiques qui gâchaient le petit paradis ?

Niall O loughlin a dit…

Great expression and style, I prefer without digital background.

john a dit…

what can I say but nice work as always ..

BODARD a dit…

LAURE - KAYA > OK, OK, c'est bien parce que c'est toi. D'abord tu dois bien sécher tes cheveux. Dès qu'ils commencent à sécher, tu peux appliquer un soin protecteur qui facilitera le lissage. On profite de cette première étape pour les démêler. Ensuite brusher mèche par mèche. Ensuite, entourer autour de la brosse les cheveux de la nuque et sécher en faisant glisser la brosse sur toute la longueur. Tenir la brosse perpendiculaire au sèche-cheveux pour que l'air chaud pénètre mieux, de la racine vers la pointe. Répéter ce geste sur l'ensemble de la tête. Une fois l'opération terminée, placer l'appareil sur position froid et passe-le sur l'ensemble de la chevelure pour fixer le lissage. Voilà, ma Kaya, et n'hésite pas à me demander d'autres conseils, y'a pas de problème.

BODARD a dit…

MIKE EPPE > Merci bien, Mike, voilà qui m'encourage pour mes "tentatives de colorisation" futures.. je suis évidemment trés insatisfait de mes aquarellisations, mais je travaille...

DENIS GRAND > Ouaip, ça sent la soupe à l'oseille, cette affaire.

BODARD a dit…

POUSSINAUTE > Eh, eh, j'irais bien vérifier moi-même la véracité de l'existence de ces diptères hématophages...

NIALL > Thank you for your comment, your advice is interesting for me.

JOHN >What can I answer except "is it"?

ledif trocas a dit…

une question me taraude:
les riches sont-ils plus faciles à croquer que les pauvres?