jeudi 2 septembre 2010

Eric Woerth (2)

14 commentaires:

Mike Eppe a dit…

Superbe ! :)

john a dit…

great caricature.....very funny

Michellux a dit…

Je plussoie le commentaire de Mike ... vraiment superbe ! (Tout comme ce que tu m'as transmis)

tueursnet a dit…

Balle de menteur

Que celui qui n’a jamais trompé personne trempe son pain dans ce bol ! Pas de bol !
Ah ah ah !!! Juste un ras-le-bol, camarades !
Parce que nous mentons même quand nous n’avons aucune raison de mentir.
En se disant que le mensonge c’est le B.A.BA du débat politique.
Le bluff est nécessaire parce qu’il n’y a pas de politique sans surenchères.

Que s’est-il passé à l’UMP lors de cette université automne-été ?
On dirait qu’ils ont oublié la crise et occulté tout ce qui les divise.
Comment vous le dire sans vous le dire tout en vous le disant :
Ce qui nous dérange, ce n’est pas qu’ils nous mentent
Mais qu’ils se mentent entre eux…c’est très étrange comme sentiment.

http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Balle%20de%20menteur

oh les mecs ! On freine les conneries, je vous croyais plus professionnels!

Grand a dit…

Héhéhé, excellent! (en plus de l'idée, j'adore la posture!) Cette caricature mériterait d'être fignolé et de figurer dans ton thème "Le grand carnaval" (le soucis c'est que tu risque d'avoir de nombreux autres "caricapinocchio"... va falloir créer un thème spécial)

Ma Semaine En Image a dit…

Hé oui quand on est une marionnette, il faut éviter les mensonges. En général, ça se termine mal (sauf dans Shrek). C'estd vachement sympa quand tu fais le bas aussi.

BODARD a dit…

MIKE EPPE > Merki Mike.

JOHN > Is it ?

MICHELLUX > Plussoyez, plussoyez, mon ami, et ravi que mon envoi vous plûtes.

TUEURSNET > Ton commentaire m'a tueR...

DENIS GRAND > Il y a eu tellement de menteurs dans nos Républiques successives que même la représentation d'un homme politique en Pinocchio a déjà été vue de nombreuses fois (j'ai des exemples)... il n'en reste pas moins que cette idée s'est littéralemet imposée à moi en écoutant les infos, d'où le crobard trés "jeté"... Quant à le fignoler, c'est trés sympa de m'y encourager, pourquoi pas ?

MSEI > Oui mais attention demain j'enlève le bas.

andres casciani a dit…

jajajjaj we have to exorcize Pinocchio from the bodie of many politics!!

Michellux a dit…

Excellent ! Andres Casciani's comment ! ^^

john a dit…

yes..

BODARD a dit…

ANDRES CASCIANI > you're so right ! ;O)

MICHELLUX > ... et tellement vrai, donc !

JOHN > Thank you,my friend.

Poussinaute a dit…

Hé, Mister Cadbodardy, tu pourrais pas lui faire un peu plus long son nez ? car on n'a pas fini de constater l'étendue de ce tas de mensonges !

BODARD a dit…

POUSSINAUTE > Merci de ton commentaire à croquer, gourmande Poussinaute... En réalité ce sont les français qui risquent d'être chocolat dans cette histoire...

Thierry a dit…

Quitte à avoir le nez long, on l'eut préféré en Cyrano qu'en Pinocchio. Mazette !, ce nez en vaut bien dix à lui seul (whoua, le dix-nez !). Toutefois, ne perdons pas de vue que tout menteur qu'il soit, Pinocchio n'est jamais qu'une marionnette à tête de bois.
Certes, comme tu l'as écrit, la version Pinocchio des dirigeants politiques à déjà été vue, mais je ne cache pas le plaisir d'en découvrir à chaque fois de nouvelles versions.
Ton croquis est excellent, cher Christophe. Cette incursion dans le dessin de presse est particulièrement réjouissante.