jeudi 7 octobre 2010

Auto-caricature

Bon anniversaire... à la 2CV Citroën, présentée officiellement au Salon de l'Automobile de Paris le 7 octobre 1948. Une "auto-caricature" rapide juste pour rire...

15 commentaires:

Jacques B a dit…

Génial le parapluie a 4 roues, la voiture de mes rêves.
C'est vrai qu'elle a une bonne bobine a caricaturé.
Bravo.

Elisabeth a dit…

Ah sympa ! J'adore cette voiture, un vrai tape-cul qui prenait l'eau mais géniale tout de même.

Grand a dit…

Haaaaaa, la Deudeuch!!
62 piges, parfois quelques taches de rouilles, des tonches, des pètes, des fuites et autres rayures... mais pas une seule ride!!
Héhé, un bien tendre hommage et amusant clin d'oeil, mon poto!!

oil a dit…

Coolos la deudeuch!! Toute une époque ça, dedans 52° l'été, -42° l'hiver, 45 kmh vitesse de pointe en côte!! Mais qu'est ce qu'elle était cool!! Super illu en tout cas, c'est la 1er fois que je vois une bagnole caricaturée! Trop fort!

john a dit…

great drawing..that is the one car I would love to have !!!!

Guillaume Néel a dit…

C'est amusant ce choix d'anniversaire, quand on sait que quelqu'un de proche est nait ce même jour ;)

Le souvenir que j'ai de cette voiture c'est qu'il ne faut jamais être le plus petit de la famille, contraint d'être assis au milieu de la banquette arrière; si, si sur la barre.

Ta déformation, depuis que tu me l'as présentée, me fait penser à un éléphant. Tu as donné beaucoup de vie à ce petit bout de tôle.

AMBre a dit…

Hé, hé, sympa le clin d'oeil de Guillaume !

Alors, tu reprends ce que dit Denis :

"62 piges, parfois quelques taches de rouilles, des tonches, des pètes, des fuites et autres rayures... "

et tu soustrais 10, calcul mental très facile ! (et aussi pas une seule ride !)

J'ai de bons souvenirs lointains d'une 2CV cahotante et avec un plancher troué qui pouvait donner mal au coeur si on regardait défiler la route...
Cette auto-caricature me fait plus que sourire, j'aime bien ses rondeurs.

Bridie a dit…

Fantastic Bodard... would be great coloured.

andres casciani a dit…

jajajjaja your face looks just like a car!

BODARD a dit…

JACQUES B > J'ai toujours aimé regarder les voitures dans les BD, et j'ai eu envie d'en caricaturer quelques-unes, en commençant évidemment par la trés populaire "deudeuche" !

ELISABETH > Oui, mais on lui pardonne tout avec sa bonne bouille, non ?

DENIS GRAND > Oui, amusant, l'ami, j'essaye de ne pas perdre de vue que la caricature est avant tout une affaire de plaisir et de rigolade entre copains, un artisanat éphémère... et non un art majeur où l'artiste (généralement auto-proclamé) disserte sur ses oeuvres plus qu'il ne crée...

OIL > Je ne suis pas le premier (loin de là) à caricaturer une voiture, il y a même des maîtres du genre (Frédéric Tellier, par exemple), mais l'envie était trop forte !

JOHN > Well, to buy a 2CV Citroën is not difficult and not very expensive, tell me when you'll get one.

GUILLAUME > J'avais oublié la barre, tu as raison ! Je travaille sur une autre version où j'essaye de lui donner encore plus de vie...

AMBRE > Bravo pour "l'auto-dérision" !!! A lire les commentaires, j'ai l'impression que l'on a tous des souvenirs désagréables en deuche mais que l'on reste trés attaché à cette sacrée petite bagnole !

BRIDIE > Welcome back, my talented friend ! May be one day in colour...

ANDRES > Eh, eh, eh (in french) ;O)

BODARD a dit…

POUR GUILLAUME (SUITE) > Oui, pour l'anniversaire, j'avoue, ce n'est pas complètement le fruit du hasard, et il semble que cela a beaucoup amusé l'intéressée...

Thierry a dit…

Longtemps encore je regretterai de n'avoir pas pu conserver la 2cv de mes vingt ans, voiture dont ton dessin est une joyeuse illustration. Juste pour rire, certes, mais avec une pointe de douce mélancolie.

BODARD a dit…

THIERRY > Tous les commentaires font apparaître une vraie sympathie pour cette sacrée petite voiture tout en rondeur, cela me motive pour dessiner une nouvelle version, plus travaillée, celle-ci ayant été réalisée en quelques minutes, comme un gag.

jmigruet a dit…

Je reviens de chez Citroën, où j'ai montré ta deusch. Je leur ai dis je veux la même en bleu. A leurs mimes circonspectes, j'ai eu le sentiment qu'ils ne me croyaient pas. Trop cons, ces commerciaux.
En bleu, c'est juste pour me rappeler la même, mais tu fais la couleur que tu veux.

BODARD a dit…

JEAN-MI > Je te trouve bien dur avec les commerciaux, je te trouve même sans... concession ... alors que moi, depuis plusieurs années, je leur accorde... du crédit.