vendredi 22 octobre 2010

Georges Brassens

Georges Brassens, né le 22 octobre 1921 à Sète.
(caricature réalisée en 2001)

23 commentaires:

Ma Semaine En Image a dit…

Toujours aussi actuel le bougre. Peut-être plus que jamais d'ailleurs. Toujours super bien que je le trouve un peu "carré".

MaPY a dit…

Le noir & blanc lui va bien, c'est sur !
Très chouette caricature :o)

Guillaume Néel a dit…

Que l'on dine assis ou à Sète, Il démontra qu'il n'était nul besoin de vivre en ascète pour tendre vers la perfection spirituelle, et que les plaisirs de la chaire pouvait se conjuguer au plaisir de l'assiette.
C'est à dire ? me direz-vous...
Rien, si ce n'est qu'il fait parti de mon éducation et qu'il m'a appris, de cinq à sept, que de la moral, il en est comme de ma première baleine... c'est assez.

On voit une évolution dans la perception des volumes des visages et de ta technique en 10 ans, mais on sent que le travail des lumières et expositions est fortement encré (ancré) en toi depuis tout ce temps.

BODARD a dit…

MSEI > Tu as raison pour le "carré" ! C'est peut-être pour ça que je ne l'avais jamais posté, c'est une période où j'essayais ce traité un peu géométrique. Des bons souvenirs, quoi, et que finalement j'avais envie de partager avec les amis visiteurs de ce blog. Après tout, on est entre nous, non ?

BODARD a dit…

MAPY > Merci à toi, prince de la caricature à quatre roues sur post-it !

GUILLAUME > Ta plume alerte m'alerte et m'a l'air tout aussi fine à l'écrit (ah! les cris!) qu'en dessin (ah! des seins !). Le pornographe du phonographe eût apprécié, sans doute.

oil a dit…

Ouaaouu!!! Presque 10 ans de caricature!! Tu nous en vois emplis de bonheur et de bonne tranche de rigolade!! Merci :)

MaPY a dit…

;o))

Grand a dit…

Sacré nom d'un'pipe, encore un que tu m'avais caché!!
...Hé bien, je l'aime beaucoup!

BODARD a dit…

MAPY > Ben, de rien.

DENIS GRAND > Ben, j'en ai encore d'autres si tu veux...

john a dit…

great...I like the monochrome..

Voodoo 34 a dit…

Quel talent et quel sens de l'observation ! Je suis sur les fesses, j'ai parcouru votre blog yeux et bouche grands ouverts sans avoir rien d'autre à dire que : "c'est du grand art".
Chapeau l'Artiste.

BODARD a dit…

JOHN > Thanks John ! How many caricatures this week-end ?

VOODOO > Ce commentaire enthousiaste me touche mais vous pouvez refermer votre bouche et re-cligner des yeux, ce ne sont que des caricatures crayonnées ou aquarellées, pas du grand art, de l'artisanat dominical tout au plus. PS : j'aime beaucoup vos caricatures d'avions, des dessins de haut vol !

BODARD a dit…

OIL > Merci, Oil, oui ça fait 10 ans pile poil, j'ai rangé tout ça y'a pas longtemps et je poste quelques caricatures qui étaient passées à travers et jamais postées sur ce blog, comme celle de Brassens par exemple. Si toutes ne sont pas satisfaisantes, elles me rappellent en tout cas de bons souvenirs, et je les partage avec plaisir sur ce blog.

AMBre a dit…

C'est bien de partager tes souvenirs, même si tu n'en es pas toujours satisfait, car le plaisir est partagé à les regarder, les découvrir ou les revoir.

BODARD a dit…

AMBRE > Merci, c'est en tout cas un de mes souhaits en postant sur mon blog.

Voodoo 34 a dit…

"de l'artisanat dominical tout au plus".
J'aimerai pouvoir faire du caricaturage dominical à ce niveau.
Je suis à mon tour touché par votre commentaire sur mes gribouillages journaliers. ;0)
Bon dimanche.

BODARD a dit…

VOODOO > Continuons donc nos gribouillages sans parler de "niveau", l'essentiel en ce qui me concerne étant de me faire plaisir et de faire sourire les z'amis et les fidèles z'abonnés de ce blog ! Bon vol, amitiés.

Glen Batoca a dit…

Very nice!I like it!

BODARD a dit…

GLEN BATOCA > Merci beaucoup, mon ami du Brésil !

Elisabeth a dit…

Aimant beaucoup Brassens je ne vais certainement pas être objective, superbe!

BODARD a dit…

ELISABETH > Est-on jamais objectif ? Merci en tout cas !

Thierry a dit…

Très heureux de découvrir cette perle sortie de tes cartons à dessins, et offerte à nos regards jamais rassasiés.
Il est toujours intéressant, dans ce cas, de mesurer le chemin parcouru, mais il est tout aussi passionnant de cerner ce qui constituait déjà ta personnalité dans le dessin, apprécier l'évolution donnée depuis à ton acuité et ta sensibilité artistiques.
J'aime ici les choix d'exagération qui ont guidé ta main, le parti pris caricatural, la délicatesse de l'humour qui s'en dégage, et la générosité de l'hommage rendu au chanteur et poète.
Merci, cher Christophe.

Charles DA COSTA a dit…

Magnifique !!!
une de tes merveille que je découvre et une de mes préféré

Bravo mon poto !!!!