vendredi 10 décembre 2010

Franz Kafka

voir aussi sa métamorphose par Thierry Coquelet

Enregistrer un commentaire