jeudi 30 décembre 2010

Leonard Nimoy / Spock

Un des deux portraits réalisés en 2005 pour l'expo Space Opéra de Saint-Jean-de-la-Ruelle (voir l'affiche ci-dessous). Petit hommage à Leonard Nimoy qui a annoncé cette année sa retraite d'acteur.

20 commentaires:

Grand a dit…

Superbe portrait, je dirais même que la ressemblance et les effets sont très pointus...
Bravo, mon poto.

Jörn a dit…

Live long and prosper :)

john a dit…

That's a great Spock......happy new year ....

Guillaume Néel a dit…

Terrible !!
Fin et très travaillé.
Le jeu de lumière rouge élevé par les tons bleus que tu as glissé sur cette même partie du visage est d'un effet des meilleurs.
Tu donnes beaucoup d'émotions à ce Vulcain qui est sensé en être dépourvu.

J'espère qu'en cette nouvelle année qui arrive, on ne va s'ennuyer, ni toi, Nimoy...

Pierre a dit…

Jamais un homme n'aura été autant collé par son personnage. Enfin, je veux dire un vulcain,...

Michellux a dit…

Que dire d'autre, qui n'ai déjà été dit ...
Bonne Année, qu'elle soit remplie de plein de belles choses comme ce portrait !

AMBre a dit…

La fonction première de l'Esprit est de "voir", bravo car tu as su "voir" et même entrer dans son personnage.

MaPY a dit…

Bravo Christophe, très réussi ce spock. Maître Yoda a aussi fière allure...belle brochette de stars et d'oreilles en pointes :o)

Pierre a dit…

Bonne année 2011 Christophe. Qu'elle soit source de réussite tant personnelle que professionnelle.
En nous souhaitant de beaux partages autour de tes créations si talentueuse.

Amicalement

Pierre

BODARD a dit…

DENIS GRAND > Et ton commentaire ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd, bon travail et bon courage pour la suite.

JÖRN > I hope so, my friend, I hope so...

JOHN > Thanks John, you're great as well...

GUILLAUME NEEL > Les émotions de Spock lui vienent certainement de sa mère Amanda Grayson, n'oublions pas que Spock est à moitié humain...

PIERRE > ... et réciproquement.

MICHELLUX > Merci Michel, pareil pour toi, plein de bulles, surtout !

AMBre > Oui, j'ai un côté Vulcain trés développé.

MaPY > A bon entendeur : salut.

PIERRE > Idem pour toi, Pierre, merci encore.

DÃO caricaturas a dit…

Bonjour Bodard; pour moi, c'est un honneur d'avoir vos commentaires parce que je suis son fan et un amoureux de l'aquarelle. Bonne et heureuse année.

666 a dit…

Je suis passée ici à plusieurs reprises admirer ce portrait de Leonard Nimoy en Spock. Chaque fois, j'ai voulu, j'ai essayé, de laisser qques mots capables de décrire mon ressenti mais en vain. Pourtant j'aimerai y parvenir. Alors à défaut au moins dire que je trouve ce portrait saisissant, criant de vérité, de vie. C'est tellement lui. Froid et pourtant tellement emprunt d'humanité. Sentiment renforcé par le choix de tes couleurs chaudes et froides qui sculptent, donnent vie et animent ce portrait. Pour résumer c'est admirablement lui.

Toby K a dit…

Nice work!

BODARD a dit…

DAO > Merci beaucoup Antoni, bonne année à toi !

666 > Trés touché par ton commentaire ma chère sorcière, et surtout hereux que mes travaux d'artisan puissent émouvoir. Ton blog est un de ceux que je visite souvent.

TOBY K > Merci, et bonne année mon jeune ami !

galien a dit…

Nimoy est un très grand acteur, et c'est un très grand Spock que vous nous faites partager là,bel hommage. (en plus d'une superbe couleur !)
Que cette année vous soit propice et vous apporte le succès que vous méritez.

Francky a dit…

Superbe mise en coul.

DÃO caricaturas a dit…

Merci, ami Bodard, j'ai beaucoup miroir dans leur emploi.

Marvin Lorenz a dit…

Great job, man!

Thierry a dit…

Par son graphisme et ses couleurs qui ne sont pas sans évoquer les fameux Comics américains, ce portrait s'inscrit parfaitement dans l'époque qui a vu naître la célèbre série (années soixante).
Cet art traits, que tu troques régulièrement pour l'aquarelle te sied à merveille (il m'a scié déjà bien souvent).
Bref, celui-là est sublime.

Elisabeth a dit…

Longue vie et prospérité comme disait Mister Spock et bonheur à toi, ce portrait est un pur délice tout en étant un très bel hommage à léonard Nimoy, bises.