dimanche 16 janvier 2011

Exposition Deleuze et la Philosophie



Cinq portraits réalisés pour l'exposition Deleuze et la Philosophie en 2005 à la Médiathèque de Saint-Jean-de-la-Ruelle. On reconnaîtra Deleuze (deux portraits), Derrida, Foucault et Guattari.

17 commentaires:

Pierre a dit…

Salut Christophe,

J'adore tes portraits noir et blanc. Tres photographique.

Elisabeth a dit…

Une magnifique finesse dans les traits de chacun des portraits, c'est superbe.

Grand a dit…

A part savoir que c'est la poule qui fit le z'oeuf, je n'm'y connais que dalle dans ce domaine, mais ces portraits sont d'autant plus balèzes que je les reconnais tous alors que j'n'en connais pas un!!
Bref, comme disait Paul-Jean Toulet :"Il importe en peinture(*) ,que le portrait ressemble au modèle mais non pas le modèle au portrait"...pas con, surtout lorsqu'on sait que, malgré sa fine plume, P.J Toulet n'est pas une poule!

(*)ou autre, ajouterais-je
Sur ce, j'vais prendre une tisane et au lit, bonsoir.

BODARD a dit…

PIERRE > Les photos de base sont effectivement de trés grande qualité (cadrages, contrastes, angles...). J'ai pris le parti de faire des aquarelles en noir et blanc pour cette série afin de ne pas être tenté de "reproduire à l'identique" les photos et de garder cet aspect "léger et vaporeux", en lien avec la philosophie. J'ai eu la même démarche, plus récemment, avec mon portrait d'Albert Camus déjà posté sur ce blog. Merci Pierre.

BODARD a dit…

ELISABETH > Venant de toi, cette remarque me touche et me booste !

DENIS GRAND > P.J. Toulet (et non pas J.T. Poulet) avait bien raison, mon poussin. Coquelet lui-même, que j'ai rencontré le mois dernier et qui ce jour-là me dérida, me disait aussi : "En art, peu importe le moyen, l'important est le résultat". Thierry et toi êtes de grands philosophes.

galien a dit…

Intéressante technique pour ces portraits, toute en finesse !

Mike Eppe a dit…

Très fort, très bodard !

Guillaume Néel a dit…

Magnifiques portraits !!
En les captant ainsi dans des moments de vie, ça leur donne beaucoup de profondeur, et surtout on les sent bien vivant.
Tu avais fait là un bien beau travail mon ami.

AMBre a dit…

Beau souvenir, c'est bien de les publier, j'aime particulièrement le premier de Deleuze. Merci.

666 a dit…

J'avoue mon inculture totale ...
Je ne m'y entends qu'en philosophes poussiéreux, morts ...
Je n'en connais pas un seul :(
Mais, j'aime et me délecte, tjs, de la façon que tu as de "traiter" ton sujet. Par le regard encore et tjs. Sortir son âme, ses tripes.
Captivant. Ils ressembleraient presque à des acteurs de cinéma américains des années d'Humphrey Bogart. Saisissant.

theb a dit…

Bravo pour ces portraits Christophe !
Mention spéciale à Villeret et Lovecraft excellemment saisis !

MaPY a dit…

L'acquarelle en noir et blanc te va bien !
5 portraits d'une incontestable qualité et d'une constance troublante. A mon tour de te demander: "mais comment fais tu ?"
Mon préféré: Foucault. Ce n'est pas que le courant passe entre lui et moi mais la posture main sur le crane est à mon sens la plus forte des 5 et ton rendu profond (comme la philosophie ???).

BODARD a dit…

GALIEN > J'ai une vraie prédilection pour l'aquarelle n&b, même si je n'en suis pas un "technicien", c'est pourquoi j'avais choisi ce medium pour la série (et pour sa rapidité d'exécution aussi...).

MIKE EPPE > Trés merci, donc.

GUILLAUME NEEL > Le choix des photos, malgré leur nombre limité, a été pour moi essentiel. Pas question de faire un alignement de photos d'identité pour cette expo remarquable et, elle aussi, trés vivante.

AMBre > Beau souvenir, en effet, une exposition de qualité.

BODARD a dit…

666 > Tu sais, si tu t'y entends en philosophes morts, ces quatre-là ne sont pas bien vivants non plus... A propos de ta comparaison avec les acteurs américains, cela doit venir du noir et blanc et des contrastes.

THEB > Toujours des soucis techniques pour laisser des messages ? Un merci d'autant plus mérité !

MAPY > Dans cette série, Foucault est aussi mon préféré. Merci pour tes commentaires toujours encourageants et constructifs.

666 a dit…

Il fallait lire = ultra morts ... Genre ceux que l'on découvre parfois en cours de philo ;)

BODARD a dit…

666 > Eh, eh, j'adore tes expressions car elles me font rire, même si je ne vois pas de différence entre ultra-mort et mort (ça doit être un truc de sorcière !...), merci pour tes commentaires et remarques, et encore bravo pour ton blog et son univers si personnel.

Thierry a dit…

C'est une belle galerie de penseurs, d'un beau réalisme tout en nuances de gris très subtiles, et dans laquelle tu as su magnifier la part d'humanité qui les animait.
Admiratif, je suis.