jeudi 19 mai 2011

Sigmund Freud

"Sometimes a cigar is just a cigar"

22 commentaires:

Jörn a dit…

Hahaha, great, very funny. And nice exaggeration.

galien a dit…

On peut ne pas être d'accord avec tout ce que dit Freud, mais il n'a pas tort sur tout !
Voilà un monsieur qui changé une partie du monde, un type comme on fait peu. A l'image d'Einstein, en fait !
Super caricature, c'est sûr. I y a de quoi faire une série de T-shirt sympa avec tous ceux présents dans ces derniers dessins !

francky a dit…

excellent ! j'adore son tee-shirt :-)

Mike Eppe a dit…

Excellent !
Tu nous sors une nouvelle collection de T-shirt (après Emc²stein)?
La composition est idéale! Bien vu!
Mike

Guillaume Néel a dit…

Steven Spielberg a un je ne sais quoi de Freud en vieillissant.
Ta caricature est une fois de plus superbe.
Bravo mon Ami.

BODARD a dit…

JORN > Merci, Jörn. Funny to draw too !

GALIEN > Ce n'est pas une mauvaise idée, ça !

FRANCKY > Oh, oh, mais il semble que ce concept T-Shirt vous amuse, les amis, voilà qui m'encourage à travailler...

MIKE EPPE > Voir ses caricatures sur un T-Shirt est une sorte de publication, finalement...

GUILLAUME NEEL > Je te remercie doublement, mon ami Guillaume. Pour tes encouragements et pour tout ton travail "de fond" qui met si bien en valeur et en relief mon artisanat.

Bridie a dit…

hilarious.. love the slogan.. very humourous... very well done.

BODARD a dit…

BRIDIE > Merci, Bridie, always funny to draw idols... this is why I love caricatures !

MaPY a dit…

Bien belle série que tu nous livres là. Les caricatures sont toujours magnifiques et cette mise en scène en buste donne une touche de modernité qui me plaît beaucoup. Chapeau encore plus bas que d'habitude...aie mon dos !!!

Wlamir (WROD) a dit…

Bodard,
Fantastic !!!
I loved the background and the T-Shirt too...hahaha !!!

BODARD a dit…

MaPY > Reprends ton couvre-chef, mon ami MaPY, car ton travail à toi vole trés haut !

Wlamir > I don't think it's fantastic, just funny... Thanks to Guillaume Néel for the background !

Andrey a dit…

show de caricatura parabens

Thierry a dit…

Tes dernières livraisons de caricatures sont impressionnantes, cher Christophe. Le dessin est plus ciselé, plus affirmé aussi, sans doute grâce à ce qui me paraît être un travail s'appuyant plus ouvertement sur la structure interne, l'architecture des visages dont tu t'inspires. Les lignes de tension sur lesquelles tu t'appuies, par exemple, me semblent plus visibles qu'auparavant. Et puis, il y a quelque chose de plus lumineux dans tes dernières mises en couleurs...
Bref, je reste stupéfait comme à chaque fois devant pareille création dont j'ai tout lieu de croire qu'elle sera pour moi une source d'inspiration (c'est déjà une extraordinaire source de motivation). Ton Sigmund est magnifique ; il me Freudonne de furieuses envies de me mettre à la couleur. C'est un vrai plaisir dont je te remercie infiniment.

BODARD a dit…

ANDREY > Merci mon ami Andrey.

THIERRY > Tes remarques sur mon travail me sont précieuses et tu sais comme je note et conserve chacune d'elles. Mon choix actuel de "modèles connus" ou "icones" (caricaturées des dizaines de fois) est volontaire ; il me permet justement "d'aller plus loin", de "tirer un peu plus", si je puis dire, tout en travaillant plus sur la technique couleur que sur la ressemblance. Encore une fois, je teste, hésite, re-teste, régresse, avance, mais surtout je m'amuse et la caricature est pour moi un vrai loisir ! Si en plus mon modeste travail artisanal t'est source d'inspiration, ce que je n'ose croire, quel bonheur et quelle fierté ! Amitiés.

Ma Semaine En Image a dit…

Sorry, cela fait un moment que je n'ai pas laissé de commentaires mais je suis toujours aussi fan. Celle-là je ne sais pas dire si elle est pleine d'actes manqués ou si tu as lu tout Freud (ce qui n'est pas mon cas en fait). Le tea-shirt noir pour l'instinct de mort (c'est plutôt Lacan en fait je crois). Le cigare qui nous ramène notre bon Sigmund au stade oral et surtout la forme qui nous rappelle un gros zizi (à moins que ce ne soit pour faire un lien avec l'actualité). Bref j'aime beaucoup cette psycharicature. A plus.

BODARD a dit…

MSEI > Eh, eh... serais-je victime de mon inconscient ? Ou bien ai-je dessiné sous hypnose ? Va savoir... En tout cas nos idées convergent... Au passage, j'aime beaucoup le mot psycharicature !...

AMBre a dit…

C'est vraiment excellent, la série ne fait que commencer, j'ai hâte de découvrir la prochaine tête et le slogan sur le T-shirt...

BODARD a dit…

AMBre > Merci AMBre, mais y aura-t-il d'autres T-Shirts ? Je ne le sais pas moi-même !

Elisabeth a dit…

L'idée du tee-shirt est déjà géniale ! mais la citation + le cigare : bravo ! je vais me prendre un cigarillo du coup... bravo pour cette caricature !

BODARD a dit…

ELISABETH > Eh, eh, en tout cas, dans un premier temps, je me suis bien amusé avec Einstein. Puis devant les réactions sympathiques, j'ai donc enchaîné avec Freud. Je ne sais pas s'il y aura d'autres "victimes avec tee-shirts" mais ces deux-là resteront un bon souvenir. C'est aussi pour moi un retour aux sources de la caricature : déboulonner les gens importants avec le sourire et "en situation", un exercice en vogue au XIXè (Daumier, Cham, Gill...)qui s'est plus orienté "portrait" au XXè (Les grandes Gueules).

666 a dit…

Mince ... Je ne comprends pas. J'avais laissé ici un petit message. Sur cette caricature il y 2 jours - disposant enfin d'un petit créneau pour le faire - et il n'est pas là. Et ce n'est pas le seul blog où ça m'arrive. Malédiction :)
Tant pis, je vais essayer de retrouver un peu le ton et les mots du précédent.
J'aime bcp cette caricature du Maître de la Psychanalyse. Le trait et l'humour. qui s'en dégagent. Son regard professionnel et inquisiteur, qui scrute et en même temps ce regard façon labrador ou Droopy. Peut-être pour être + dans l'affect & la sympathie (au sens littéral du terme = souffrir avec).
Ce côté ambigu & drôle = son tee-shirt "I love mama" réminiscence de l'enfance, du complexe d'Oedipe et son gros cigare de forme phallique comme pour affirmer son âge adulte et sa masculinité.
Un bel hommage. Avec comme tjs son âme emprisonnée dans son regard.
Grâce à lui, on a dépassé le temps de la préhistoire en matière psychiatrique. Adieu les baignoires et autres tortures. Les progrès depuis sont énormes.

BODARD a dit…

666 > Merci d'avoir "ré-écrit" ton message qu'effectivement je n'avais pas reçu. Il semble que blogspot patauge un peu en ce moment : commentaires envolés, retards dans les commentaires, disparition régulière des membres, impossibilité de laisser des messages sauf sous "anonyme" etc. Cela devient un peu lourd. Quant à ton commentaire lui-même, je suis toujours admiratif de ce que l'on peut voir dans mes caricatures, et il m'arrive même souvent d'être surpris. Peut-être parce que certains traits sont... "inconscients" ! Merci à toi, ô marnaise pythisse.