jeudi 4 août 2011

Victor Hugo

aquarelle (watercolour) and Photofiltre

Bonus : le poème Demain dès l'aube mis en bandes dessinées par Wiko en cliquant ici (un bijou) et une remarquable sélection de textes de Hugo par Michel Bernard en cliquant ici.

8 commentaires:

Ulvinne a dit…

Alors là, je craque. Superbe!

Guillaume Néel a dit…

Très bon travail mon Ami, dans la disproportion, le traitement et la profondeur du personnage.
Et ce petit jeux de textures lui va comme un gant.
Sais-tu qu'il a travaillé pour la presse normande dans sa jeunesse.

Elisabeth a dit…

Il sera à tout jamais associé à ma vie scolaire le père Hugo... très belle aquarelle ! et le filtre ajouté la finalise à merveille.
Merci pour les liens, surtout celui vers wiko, j'ai grandement apprécié. Bises.

ideo a dit…

Joli traitement que voila !

galien a dit…

Je regrette qu'on ne m'est jamais fait lire de Hugo à l'école, car ce poème m'a toujours ému...
Une sensibilité extraordinaire, une ... euh... Tiens, les mots me manquent quand je pense à ses vers...

Bravo, camarade, ce dessin représente bien ce que je ne sais dire !

charles Da Costa a dit…

Superbe travail mon ami!j'adore ton traitement qui rappelle les photos d'antan...continue

BODARD a dit…

ULVINNE > Alors là, avec un commentaire comme ça, je craque aussi, eh, eh...

GUILLAUME >Si je le savais ? P'têt ben que oui...

ELISABETH > Merci pour lui et trés heureux que mes liens encouragent au partage.

IDEO > Merci, Ideo !

GALIEN > Merci l'ami, ton commentaire me touche.

CHARLES DA COSTA >Promis, mon ami Charles, je continue.

Thierry a dit…

Tiens, mon commentaire d'alors a dû s'égarer. Je vois qu'ici non plus le grand Victor n'a pas daigné sourire. Mais ta version s'y prête bien, autant qu'à s'incliner en signe de respect.