mercredi 14 mars 2012

Adieu Moebius, so long Gir

d'après le magnifique portrait du photographe Jérôme Schlomoff

En observant la photo de Jérôme (que je remercie infiniment pour ses mots bienveillants concernant mon dessin), je n'ai pu m'empêcher de penser aux "deux faces" du dessinateur révélées dans le livre de Numa Sadoul intitulé Mister Moebius et Docteur Gir (Albin Michel, 1976) et qui aura marqué une partie de mon adolescence.

Bonus (si vous avez quelques minutes) : l'excellent et trés complet dossier de Jessie Bi sur le cultissime Arzach de 1976.
Enregistrer un commentaire