dimanche 2 septembre 2012

Brigitte Bardot


Sur la plage abandonnée
Coquillages et crustacés
Qui l'eût cru déplorent la perte de l'été
Qui depuis s'en est allé
On a rangé les vacances
Dans des valises en carton
Et c'est triste quand on pense à la saison
Du soleil et des chansons

Bonne rentrée à tous...

16 commentaires:

galien a dit…

Joli travail de texture sur les cheveux, on sent bien la "masse" capillaire !
Très chouette ce dessin ! Bel air "halluciné"

Msei BD a dit…

Super! Les cheveux sont tout particulièrement réussis. Une belle choucroute au fruits de mer ;-)

marilo a dit…

coucou admiratif de mes ânes...à bardot!!! Les amis des zanimaux comprendront?

john a dit…

Excellent....

666 a dit…

Ouah ! Quel retour en beauté.
Un côté "big eyes" pour la belle qui lui va à ravir. Des grands yeux pétillants. Cette moue caractéristique, inhérente à son charme, son sex appeal, renforçant son côté innocent. Sublime. Vamp malgré elle. Icône.
Son coude "phallique" m'amuse ...

Joe SKULL a dit…

quels yeux et quelle bouche pulpeuse! comme quoi, pas besoin de montrer des fesses ou une poitrine pour faire passer le côté sexy d'une pin up =)

Dubatov a dit…

Belle masse de cheveux. Bel effet de texture aussi pour la serviette.
ça y est j'ai la chanson dans la tête maintenant...

BOD a dit…

GALIEN >: Merci Galien, dessiner ce genre de coiffure fait justement partie des plaisirs du dessin, tout ça m'amuse beaucoup !

BOD a dit…

MSEI > Waouh, la choucroute aux fruits de mer, il fallait la trouver, celle-ci ! Bien vu !

BOD a dit…

MARILO > As-tu croisé des ânes récemment ? A bientôt j'espère...

BOD a dit…

JOHN < Merci, John !

BOD a dit…

666 > Oui, ma série "big eyes" avance tout doucement... Quant au côté phallique du coude, il m'avait complètement échappé ! Encore un coup de mon inconscient, sûrement, mais maintenant que tu le dis, nos idées convergent.

BOD a dit…

JOE SKULL > C'est exactement ce que je pense (et pas qu'en dessin d'ailleurs...). On voit parfois des dessins vulgaires intitulés pin-ups alors qu'ils ne sont (au mieux) que gonflements mammaires systématiques et sans classe. On ne sait vraiment plus à quels seins se vouer.

♥AMBre a dit…

Excellente trouvaille de Msei !!
Excellente caricature, belle ingénue !
et je quitte aussi ce blog avec des sifflements de coquillages dans les oreilles et la chanson dans la tête :)

BOD a dit…

AMBre > Ingé-nue au soleil, même... Pour la chanson dans la tête, pareil, deux jours, ça a duré... Au grand dam de mon entourage, eh, eh...

Thierry a dit…

Tu as choisi avec bonheur une piste qui évite la facilité d'une Brigitte Bardot schématique à laquelle la légende populaire tend souvent à la réduire (bouche pulpeuse, yeux charbonneux, chignon négligé).
Certes, ces traits-là existent bien, mais ils ne font pas tout : l'impression de vie doit les traverser, et c'est heureusement le cas ici, avec délice.