vendredi 22 mars 2013

Boris Karloff (The Bride of Frankenstein, 1935)

stylo bille / ballpoint pen - 21 x 25 cm - 2013

Toujours avec mon stylo bille... je continue à m'amuser !
Always with my ballpoint pen... always fun !

Bonus : sa p'tite fiancée l'attend ici, chez Misterponce...

22 commentaires:

♥AMBre a dit…

Impressionnant, j'ai...j'ai...peur !

misterponce a dit…

tu fais des merveillles avec ton stylo, un vrai roman....

Joe SKULL a dit…

WOA! il est superbe. son visage est comme un terrain de cross ^^

galien a dit…

Karloff, c'est un peu comme Max Schreck : des acteurs qui dépassent largement leurs incarnations. À tel point qu'ils se confondent, et que l'on peut faire des films sur cette confusion. Je pense à L'Ombre du Vampire,que j'avais beaucoup aimé.

Ton dessin est superbe !
Tiré sur un A1 il ferait un poster mortel !

misterponce a dit…

Bod j'ai un p'tit cadeau pour ton monstre...post/blog.

BOD a dit…

AMBre > Meeuuuh non, il est gentil, en fait. Il est pas mignon, comme ça, avec ses tites agrafes et ses tites cicatrices, hhmmm ?

BOD a dit…

MISTERPONCE > Et quel roman ! J'ai adoré ! Je me souviendrai toujours de mon étonnement en découvrant quelques années plus tard la tête bien sage et bien faite de Mary Shelley avec ses grands yeux innocents. Ne jamais se fier aux apparences !

BOD a dit…

JOE SKULL > Ah, ah, je dois avouer que la comparaison m'avait échappé, mais maintenant que tu le dis... ;O)

BOD a dit…

GALIEN > Oui, ils sont nombreux dans ce cas-là. Surtout les monstres pas beaux comme Nosferatu, Quasimodo... Sim lui-même se plaignait qu'on le prenne pour la baronne de la Tronchenbiais. Euh, j'ai dit une bêtise, là ?

BOD a dit…

GALIEN > Quant au poster, à bon entendeur/imprimeur, salut !...

BOD a dit…

MISTERPONCE > Elle est géniale, ta p'tite Elsa. La meilleure que j'ai vue en caricature. Tu as saisi son expression. J'ai ajouté le lien en "bonus", merci pour lui !

666 a dit…

Ton "Monstre" sous les traits de Boris Karloff est absolument superbe et saisissant. Charismatique.

Comme tous les films de cette époque qui reprennent les personnages "monstrueux" et "hors normes" de la littérature gothique du XIX°, ils n'en retiennent hélas, que le côté monstrueux des créatures en question.
J'aime cependant ces films pour leur ambiance, leurs acteurs culte, pour le concept.
Mais, je regrette qu'ils ne s'en tiennent qu'à ça. Qu'ils se désintéressent de l'étude psychologique faite par l'auteur dans son roman (celle de Mary Shelley ici en l’occurrence).
Il aura fallu attendre bien des années pour que par exemple les adaptations des romans de Bram Stocker et de Mary Shelley soient fidèles au livre dont ils sont issus.
Chez Mary Shelley, Victor Frankenstein tente de percer le mystère de la vie, de se substituer à Dieu, de tout résoudre et de tout expliquer par la Science. Bref, de grandes questions tjs d'actualité qui nous concernent et nous passionnent tous - ou presque.
Mais elle va au-delà avec tout la partie concernant le monstre - ma préférée - qui est tellement et merveilleusement mise en avant dans le Frankenstein de Kenneth Branagh où les gens peuvent enfin comprendre que le monstre ne s’appelle pas Frankenstein mais "le monstre" ou "la créature", que Frankenstein est le nom du scientifique, du créateur, du père qui abandonne "son enfant", ne l'éduque pas, le laisse livrer à lui-même. Il y est aussi question de l'importance de l'éducation. Des autres et de leur regard sur ce qui est différent, hors norme, du rejet et de ses conséquences. Plein de niveaux de lecture dans cette œuvre grandiose.
Je me suis laissée aller. Je m'en excuse.
Cette oeuvre me touche.
Mais ta créature me touche tout autant car dans son regard vers le bas, je retrouve toute la puissance et la magnificence du roman. De lui lorsqu'il s'exprime ...

misterponce a dit…

qu'est ce que tu causes bien 666!!!

BOD a dit…

666 > Bon nombre de romans gothiques ou néo-gothiques me touchent aussi (Dr Jekyll, Dracula et même Dorian Gray). Ils sont tout sauf superficiels, tout comme les nouvelles Poe, et chacun d'eux mérite qu'on s'y attarde. Merci pour ton message très beau et très interessant. Je nage en pays connu.

BOD a dit…

MISTERPONCE > Ouaip, et c'est ma potesse, d'abord. C'est pour ce genre d'échange que je continue mon blog, on est bien loin des "je kiffe" et "very nice my friend", hein ?

misterponce a dit…


de large!!!!!!

666 a dit…

@ BOD :
Une littérature que j'affectionne aussi tout particulièrement.
Peut-être même ma préférée.
En tout cas une littérature qui m'a marquée et me marque profondément.
Dr Jeckyll et Mister Hyde. Frankenstein. Dracula. Dorian Gray. Les Hauts de Hurlevent.
Poe. Et j'en passe.
Merci pour ton retour.

@ Misterponce :
Merci ;)
J'essaye de dire qq chose d'intéressant sinon, je préfère me taire. Mais, bon parfois, j'ai peur d'être un peu proustienne et soporifique :D
En tout cas, sincèrement merci.
Ce genre de réaction me fait vraiment plaisir car je mets de l'âme dans mes coms. Normal pour un Diable ;) Et j'y consacre bcp de temps.

Isabelle Ghestem - Zazou a dit…

Ben... alors là....chapeau!!! tout au stylo bille?!? Je suis admiratve de ton travail! Il est géant ce dessin!
Bon dimanche!

misterponce a dit…

a 666, c'est un plaisir de te lire, le romantisme teinté de fantastique me plait beaucoup, cela dit moi j'ai trouvé, à l'époque ou je l'ai lu du moins, donc une trentaine, le roman de Mary Shelley un peu larmoyant, mais ce mythe, le createur et sa creation, homme mecanique, golem etc... m'a toujours fasciné, malgrès tout au fil du temps, mes orientations ce sont portées plutôt vers le coté plus science fictionneste du dit mythe... grosses bises petit diable, j'espère que tu ne brule pas trop, j'ai les lèvres sensibles!

666 a dit…

@ Misterponce :
Merci pour ton retour.
Ce que tu qualifies de larmoyant, je le qualifie moi de "gothique", de "romantisme noir" ;)
D'ailleurs, je vais aller voir à Orsay une expo qui est consacrée à ce romantisme noir. À ces questions, à l'ésotérisme aussi, au sombre.
Je comprends ton engouement pour ce rapport créateur-créature, pour les Golems, les créatures mécaniques. Le steam-punk, la SF.
Je n'y suis pas insensible. Mais, mon petit cœur de Diable vibre pour la littérature gothique ;) Ça me porte.
Un plaisir d'avoir échangé avec toi dans ce super café "Chez Bod" où on se sent tjs bien.
Je ne brûle pas tjs ;)
Je t'embrasse aussi talentueux Misterponce.

BOD a dit…

ISABELLE > Merci beaucoup. C'est réciproque.

BOD a dit…

MISTERPONCE et 666 : Ravi que mon modeste blog permette ce genre d'échange, merci à vous deux et à bientôt pour de nouvelles aventures !