mercredi 30 octobre 2013

GRANDS ECRIVAINS #2 : Jules Verne

crayon / pencil 
caricature dédicacée à Misterponce

Bonus : l'extraordinaire travail de Lionel Dupuy (déjà auteur de 3 livres sur Jules Verne) en cliquant ici.

8 commentaires:

galien a dit…

J'ai toujours aimé Jules Vernes, peut-être plus pour ce qui ressort de ses bouquins que les bouquins en eux-mêmes : c'était un explorateur, il ne s'est jamais reposé sur ses lauriers, et légitimement il peut tirer une grande gloire en ayant inspirer les scientifiques, où de futures carrières en science.

BOD a dit…

GALIEN > Oui, de nombreux scientifiques le citent souvent en exemple. Mais aussi des écrivains et des dessinateurs : Tintin aurait-il existé sans Jules Verne ? Je ne le pense pas. Il fait partie de ceux qui ont accompagné mes lectures d'enfant, comme Hugo, Dumas ou Théophile Gautier.

Dubatov a dit…

Fouchtra ! Quel Art, Verne !

francky a dit…

SUPERBE !
J'adore le profondeur que tu as donnée au coté droit du visage (quand on l'a en face sinon c'est son coté gauche à lui, ... heu, à ton dessin, mais le coté droit... Bref, c'est beau )

666 a dit…

Il est magnifique.
Il a l'air tellement posé alors que dans sa tête bouillonne les idées les + extraordinaires possibles, les aventures les + palpitantes, les objets les + visionnaires à l'instar d'un Michel-Ange.
Cette énergie, cette émulation, cette créativité, cette inventivité semblent rejaillir dans ses bouclettes folles. Je trouve à ton portrait de Jules Verne un romantisme fou. Et ce regard perçant, pertinent et rêveur.


BOD a dit…

DUBATOV > Je te reconnais bien là, Duba, c'est vrai que c'est un cas, Verne...

BOD a dit…

FRANCKY > J'ai toujours été maladroit de la main gauche et assez gauche de la main droite, à moins que ce ne soit le contraire...

BOD a dit…

666 > Il y a sur toutes les photos que je connais de Jules Verne un air "absent", comme s'il était "ailleurs", sur une autre planète, dans un autre monde. On voit ses romans dans ses yeux clairs.