mardi 12 novembre 2013

GRANDS ECRIVAINS #5 : Stendhal

crayon / pencil

" Je tremble toujours de n'avoir écrit qu'un soupir, quand je crois avoir noté une vérité "

Bonus : on peut consulter les manuscrits de Stendhal conservés à la Bibliothèque Municipale de Grenoble en cliquant ici.

16 commentaires:

Jean-Michel Gruet a dit…

J'adore les crayonnés et cette série est vraiment superbe. Ce qui me rassure c'est que tu n'es pas prêt de manquer de sujets. Quand au bonus, une petite merveille.

BOD a dit…

JEAN-MICHEL GRUET > Ces écrivains m'ont accompagné depuis mon adolescence et j'ai pour la plupart d'entre eux une vraie tendresse et admiration. C'est donc un plaisir, tu l'auras compris, de les dessiner.

En ce qui concerne les crayonnés, j'ai mis beaucoup de temps à oser en publier mais j'accepte de plus en plus le côté "inachevé", aléatoire et spontané, erreurs comprises.

Et merci pour tes commentaires toujours encourageants.

elza jazz a dit…


Non...!!! c'est pas vrai ! il
était comme ça Stendhal ? J'ai
éclaté de rire et franchement
j'adore ce dessin. Cette série
est une idée formidable et qui n'
est pas prête de s'arrêter si j'en
crois tes connaissances littéraires.
A quand Blaise Cendras, dont je
viens de relire " l'homme foudroyé" en raison du 11 novembre ? Il avait vraiment une gueule de caricature, celui-là.
Et quel talent !! Merci Bod, de
nous offrir tes dernières oeuvres
toujours si expressives. Amitiés.
ELZA

♥AMBre a dit…

"Donner une âme à tout, c'est le secret des Anciens"
Stendhal

BOD a dit…

ELZA JAZZ > Je ne sais pas s'il était vraiment comme ça mais en tout cas moi je le vois comme ça ! Tu sais, les caricaturistes ne montrent finalement rien d'autre que ce qu'ils ressentent. De plus, j'ai été surpris en le dessinant de sa ressemblance avec Coluche et Régis Laspalès. Un mix comme dit mon amie sorcière 666 ! Alors, Stendhal, un comique qui s'ignore ?

BOD a dit…

AMBre > Vivement que je sois un vrai "Ancien" pour donner une âme à mes caricatures, eh, eh...

Mike Eppe a dit…

Excellent! Très expressif et fort bien exagéré ! Bravo !

BOD a dit…

MIKE > Merci, Mike.

galien a dit…

Stendhal fait partie de ceux qui font un peu peur, certainement à tort.
J'adore lire mais pas grâce à l'école, où l'on apprend à disséquer des textes plutôt qu'à les apprécier et les comprendre, des textes souvent trop complexes pour des gamins de 14 ou 15 ans. Je me souviens du cauchemar qui avait été Le Cid... POuah !

Très bon taf, le grain de peau est impeccable, et le fond qui donne un côté rétro fonctionne très bien !

666 a dit…

Arg ! Tu m’ôtes les mots de la bouche … J
Ce mixe entre Laspalès et Coluche, je ne voyais que lui.
Comme s’il avait été leur ancêtre commun ou encore leur côté sombre.
J’aime cette série littéraire et le choix judicieux de chaque écrivain.
J’aime le trait. Tes choix dans les exagérations. Cette douceur qui nimbe et auréole chaque portrait.
Mais, à quand les femmes ? :D

BOD a dit…

666 > Moi je t'ai ôté les mots de la bouche mais toi tu m'ôtes la surprise de mettre une femme pour mon prochain billet ! Ta remarque (très juste) est liée comme tu le sais au fait que peu de femmes avaient la possibilité d'écrire librement et celles qui les premières ont osé écrire ont été obligées de prendre un pseudo ou le nom de leur mari (cf George Sand ou Colette). Je te dédicace avec plaisir mon prochain billet, donc.

Msei BD a dit…

Et vive la Caricalittérature. On va pouvoir faire pleins de couv' ;-). Celui-ci comme tous les autres est vraiment réussi. C'est marrant car Stendhal je l'avais en tête comme un grand bonhomme très romantique avec les cheveux dans le vent. Mais j'ai du rêver. Juste une remarque, tu aurais pu le faire en rouge et noir.

BOD a dit…

GALIEN > J'ai souvent entendu cette remarque sur l'école. Je pense aussi que souvent le trop est l'ennemi du bien (trop disséquer enlève le charme de la découverte spontanée). En ce qui me concerne, c'est justement l'école et des professeurs extraordinaires qui m'ont fait aimer la littérature. Ils m'ont fait découvrir Stendhal, Vian, Verlaine, Simenon... alors que je n'en avais même jamais entendu parler à la maison ! Je les en remercie encore aujourd'hui, notamment à travers mes petits dessins ! PS : il y a encore des profs extraordinaires, j'en connais !

BOD a dit…

MSEI > Eh, eh, sympa la "caricalittérature" ! Pour les couv' c'est quand tu veux ! Et pour le grand romantique cheveux au vent tu dois confondre avec André Rieu, non ? ;O)

galien a dit…

Ah oui c'est sûr ! Je me souviens d'un prof qui m'a fait accrocher à la poésie... Que son chemin soit pavé de pétales de roses !

BOD a dit…

GALIEN > Ah, ce Galien, quel poète (j'm'en doutaisl) !

PS : bravo pour tes deux pages sur les dolmens...