samedi 23 novembre 2013

GRANDS ECRIVAINS #8 : Charles Baudelaire

crayon / pencil

Bonus : Baudelaire détestait la photographie et lui préférait le dessin et la caricature, les "exagérations anatomiques" de Daumier, Ingres ou Goya. Il n'a d'ailleurs posé dans sa vie que pour trois photographes : Nadar, Carjat et Neyt, soit au total 14 portraits seulement ! A-t-on découvert ce mois-ci une nouvelle photo avec Baudelaire en arrière-plan ? Pour lire cette étonnante histoire : cliquez ici !

10 commentaires:

misterponce a dit…

Bod ta serie d'ecrivains est sublime ton crayon danse sur la page blanche comme le ferait un chaton jouant avec une pelote de laine........ou ayant une forte colique, après avoir dévore le restant de gâteau a la crème en bas du frigo!
c'est du poeme ca! hein! non!?...treve de plaisanterie k(ai aussi un reste tarte tatin, alors s'il te plait.....encore!!!!

john a dit…

very nice Christophe..love all your ecrivains..

BOD a dit…

MISTERPONCE > Un grand merci, MP ! Je connaissais déjà ton talent de caricaturiste, je te découvre poète ! Un Baudelaire moderne, finalemen ! Quant à la colique néphrétique, je lui préfère de loin la bucolique frénétique...

BOD a dit…

JOHN > Love all your last drawings. Especially John Cleese (both of them) and your Miley Cyrus (awasome !).

♥AMBre a dit…

Je ne me lasse pas de ta série d'écrivains, ton crayon fait du bruit sur la feuille blanche, je crois les voir écrire en les regardant. Merci pour ces moments d'intimité.
Etonnant, cette photo ! pour moi c'est lui derrière le rideau. Merci pour le lien

galien a dit…

Superbe !
Légèrement cartoonée, cette série de portraitest magnifique !
Tiens comme la photo dont tu parle. Y a pas à dire, mais toujours un faible pour un Noir et Blanc, quelque soit le support.

Marion Combelas a dit…

Plus qu'une invitation au voyage, cette caricature nous fait voler aussi haut que l'albatros, même en plein spleen, à Paris ou ailleurs.

BOD a dit…

♥AMBre > Merci. Sans tes mots ces caricatures n'existeraient pas.

BOD a dit…

GALIEN > Toute façon, en couleur, je sais pô faire, eh, eh...

BOD a dit…

MARION > Voilà qui me rappelle mes révisions pour le bac ! Merci en tout cas pour ta bienveillance constante et fidèle.